Cours de Yoga prénatal à Genève avec une professeure expérimentée

Pour votre confort, les cours sont formés avec 5 à 7 personnes par groupe et nous avons tout l’espace nécessaire.

 

Chaque cours est un moment pour prendre soin de vous et de votre futur bébé.
Il  n’est pas nécessaire d’avoir déjà pratiqué le yoga ou d’être souple.

  1. Le yoga prénatal permet à la future maman d’acquérir et de développer une bonne connaissance de son corps et d’elle-même. Elle apprend à mieux se connaître, et à savoir ce dont elle a besoin, ce qui va l’aider pendant la grossesse et pendant l’accouchement.
  2. Le yoga prénatal vient également accompagner la femme enceinte à passer certains caps de la grossesse de façon plus harmonieuse, notamment lorsqu’il y a des symptômes plus ou moins gênants du à la grossesse (constipation, remontées acides, nausées, troubles du sommeil, douleurs dans le dos, problèmes de circulation, etc.).
  3. Le travail sur la respiration est un aspect fondamental du yoga pendant la grossesse. Pendant l’accouchement, le corps a besoin d’oxygène, à la fois pour le bébé (qui a besoin d’énergie pour effectuer tout son travail de descente dans le bassin et pour naître) et d’autre part pour la maman. La maman a besoin de bien récupérer tout au long du travail. L’intérêt d’avoir un professeur spécialisé dans le yoga prénatal est qu’il va pouvoir apprendre à la future maman la juste respiration qui aidera pour avoir un accouchement « presque » sans douleurs.
  4. Le cours de yoga pendant la grossesse permettent de préparer le plus important : l’accouchement.
  5. Le cours collectif, partagé avec d’autres femmes enceintes, est l’occasion de se retrouver le temps d’un moment sans stress, en dehors du travail ou de la maison. Aujourd’hui où on vit souvent loin de sa famille, cela permet de se sentir moins seule et mieux soutenue lors de la grossesse.

Cours de Yoga Prénatal pour femmes enceintes à Genève :

Si vous souhaitez commencez à pratiquer il y a un des mes cours de yoga sur youtube

Les mercredis de 17h10 à 18h25 (arriver pour 17h)
Les mercredis de 18h40 à 19h55 (arriver pour 18h30)

Les séries peuvent commencer à tout moment si une place se libère.

Prochaine série : les mercredis de 17h10 à 18h25 (arriver pour 17h) Frs. 190.-
Mercredi 08.12.2021
Mercredi 15.12.2021
Mercredi 22.12.2021
Mercredi 29.12.2021 le cours n’a pas lieu
Mercredi 05.01.2022
Mercredi 12.01.2022

Prochaine série : les mercredis de 17h10 à 18h25 (arriver pour 17h) Frs. 190.-
Mercredi 15.12.2021
Mercredi 22.12.2021
Mercredi 29.12.2021 le cours n’a pas lieu
Mercredi 05.01.2022
Mercredi 12.01.2022
Mercredi 19.01.2022

Je peux adapter la série si vous êtes absente le 22.12. 21 ou le 5.1.22

 

Prochaine série : les mercredis de 18h40 à 19h55 (arriver pour 18h30) Frs. 190.-
Mercredi 05.1.2022
Mercredi 12.1.2022
Mercredi 19.1.2022
Mercredi 26.1.2022
Mercredi 02.2.2022

Prochaine série : les mercredis de 18h40 à 19h55 (arriver pour 18h30) Frs. 190.-
Mercredi 12.1.2022
Mercredi 19.1.2022
Mercredi 26.1.2022
Mercredi 02.2.2022
Mercredi 19.1.2022

 

 

 

Vous pouvez vous inscrire jusqu’à la 30ème de grossesse pour commencer une série de 5 cours de yoga prénatal.

Les premières minutes du cours sont capitales, c’est pour cela que je demande aux participants d’arriver 10 minutes avant le début du cours pour éviter tout stress. Les minutes avant le cours sont capitales, se poser un moment  et se concentrer sur sa respiration.

Prix : 5 cours de 75 minutes Frs. 190.-   

Petit groupe : 5 – 7 personnes

Yoga Prénatal Genève

Les cours de Yoga prénatal pour femmes enceintes

Barbara Ullmann, professeur de yoga expérimenté dans le domaine médical.

Après avoir travaillé 10 ans en tant qu’assistante médicale chez des gynécologues le Professeur de Watteville et Dr. Berli, j’ai ouvert, en 1994, mon école de yoga.
J’ai été formée pour les cours prénatal par Madame Carmen Costa à Berne et comme auditrice libre dans l’école Eve avec Martine Texier à Evian Yoga de l’énergie.
yoga prénatal geneve

Informations pratiques :

Les séances peuvent débuter à n’importe quel moment de la grossesse.

Cours en groupe 5 à 7 personnes :

Durée : 75 minutes

Prix : 5 cours : Frs. 190.-

Divers : Pas de cours d’essai pour les cours de yoga prénatal

Cours privés de Yoga prénatal : vous pouvez aussi prendre des cours yoga prénatal en privé pour adapter les cours selon vous besoins.

Cours privé :

Durée : 60 minutes Prix : Frs. 130.-

Durée : 75 minutes Prix : Frs. 155.-

Divers : vous pouvez parquer votre voiture devant l’école.

Conditions d’inscription pour le cours prénatal :

Inscription exigée, places limitées.

Il n’est pas possible de prendre des cours seuls pour « essayer », seul le prépaiement permet de vous inscrire.

Les cours se prennent en pack de 5 cours sauf en fin de grossesse vous pouvez prendre que 3 cours.

Je vous recommande de tout mon coeur ce livre :

Vivre et transmettre le meilleur pendant sa grossesse de Sophie Guedj Metthey

Les bénéfices du Yoga Prénatal

Le Yoga Prénatal, pour tisser une relation privilégiée avec son bébé.

Le yoga est la recherche d’un équilibre, d’une harmonie entre le corps, le souffle et le mental pendant la grossesse.

Recommandé pour les femmes enceintes, la pratique du yoga – à travers les postures, le contrôle du souffle et la pleine conscience – est particulièrement bénéfique pour les femmes enceintes.

Le travail sur le corps et sur le mental propre au yoga permet aux femmes enceintes de découvrir et de s’approprier en douceur les transformations physiques aux différents stades de la grossesse et de gérer avec calme des émotions souvent fluctuantes en cette période de transformations intenses. Mais surtout, le yoga permet de créer un lien, une connexion, un échange profond avec son bébé.

Sur le plan physique : Raviver l’énergie et lutter contre les maux de la grossesse

Les femmes enceintes ont un besoin d’énergie accru pour traverser les changements qu’elles traversent la grossesse et pour partager cette « énergie vitale » (Le Prana) avec leur enfant.
Loin de l’idée que les futures mamans doivent rester couchées pour éviter toute fatigue, la pratique du yoga permet de revitaliser le corps, d’apprendre à canaliser et augmenter son énergie (à travers des postures de yoga mais également à travers des exercices de respirations adaptés), et de garder le corps tonique afin de soutenir les transformations physiques et de gérer les douleurs qui peuvent subvenir.

Les futures mamans, bien souvent, laissent le poids de leur ventre les entraîner vers l’avant, cambrant le bas de leur dos, ce qui entraîne douleurs de lombaires. Le yoga prénatal permet de retrouver la mobilité de la colonne vertébrale, de la renforcer et d’apprendre à se positionner correctement. De nombreuses postures permettent de « libérer » cette zone trop souvent comprimée.

Pendant la grossesse la circulation est souvent affectée par la prise de poids, avec des sensations de jambes lourdes et un retour veineux plus difficile. Les postures de yoga permettent de réactiver la circulation, de stimuler les ganglions lymphatiques, et de tonifier le corps. Le corps retrouve ainsi une sensation de légèreté.

Les exercices de respiration et les postures d’ouverture de la cage thoracique créent de l’espace dans tout le corps, donnant plus de place au bébé et aux organes. Les poumons fonctionnent à pleine capacité, la respiration est plus fluide, plus ample, avec des effets positifs sur la gestion du stress et des émotions, notamment lors de l’accouchement. Ce dernier est d’ailleurs facilité par le travail d’ouverture des hanches et du bassin et les assouplissements du périnée propres au yoga.

Sur l‘état psychique – vers plus de calme et de sérénité

Le yoga est avant tout une pratique de canalisation de ses émotions et de son mental.
Apprendre à maîtriser ses émotions, et acquérir un état de calme, de confiance, et de sérénité.

Les exercices de respiration sont des outils puissants pour gérer ses émotions, et également pour lutter contre la fatigue et le stress. Et ainsi d’apprendre à accepter les changements de son corps, et les fluctuations des émotions liées aux changements hormonaux. Le stress lié à l’accouchement est beaucoup mieux géré. Cette harmonie est bénéfique à la maman et également au bébé.

Cours de yoga prénatal genève

Pour le bébé

Les « bébés-Yoga » profitent de plus de place dans le ventre de leur maman grâce à la pratique du yoga, et d’une énergie vitale plus puissante, via les exercices de respiration.

La sérénité et le calme de la maman sont bénéfiques au développement de l’enfant. La relation mère-enfant s’en trouve sublimée : une connexion, un lien particulier se tisse au long de la grossesse, renforcé par la pratique du yoga, que la maman réalise avec son enfant : attentive à son ressenti, à la manière dont son enfant bouge selon les postures, à l’énergie, à la force intérieure et au calme qu’elle lui transmet.

Barbara Ullmann, professeur de yoga expérimenté dans le domaine médical.

Cours de yoga prénatal genève

Le jour de l’accouchement, il est important de bien respirer pendant les contractions pour vous aider à mieux gérer la douleur.

La respiration est indispensable pour gérer les contractions au cours du travail. Vous pouvez vous entraîner en cours de grossesse pour arriver à contrôler la respiration le jour J. La respiration est basée sur le souffle : plus vous allez souffler, plus vous allez permettre à votre corps de se détendre et donc à l’utérus de se relâcher.

  • Quand on a des contractions, on a souvent tendance à se crisper, à se bloquer : c’est vraiment la chose à ne pas faire. Si on se bloque, forcément les contractions qui arrivent sur un corps qui est déjà tendu, font mal. Donc la respiration doit être calme, régulière, basée sur le souffle.
  • Lors de l’inspiration, on inspire plutôt par le nez sur un temps court pendant une ou deux secondes et quand on souffle, on va souffler au moins pendant au moins 5 ou 6 secondes, ne pas être à bout de souffle non plus… Mais en tous les cas, le temps du souffle doit être au moins deux ou trois fois plus long que celui de l’inspiration. Et le souffle se fait par la bouche.
  • Cette respiration permet à la maman de bien s’oxygéner, elle permet au bébé d’être bien oxygéné aussi et le fait de prendre un rythme de respiration va permettre de se concentrer sur autre chose que la douleur et ça va permettre d’accompagner mieux ses contractions.

 

cours de yoga prénatal à geneve

Me réjouis de vous rencontrer dans mon école de Yoga à Genève…